J'ai engagé un tueur

Est-ce que t’as vu le film J’ai engagé un tueur, de Aki Kaurismäki?
Evidemment faut pas que je te raconte tout, mais juste assez.
C’est l’histoire d’un mec joué par Jean-Pierre Léaud, un employé de bureau, qui s’emmerde, dans son boulot, avec ses collègues (à la cantine, il ne mange pas à côté d’eux, il préfère s’écarter un peu – peut-être (ce serait vraiment bizarre) que les discussions de ses collègues le font chier). Il ferme toujours sa gueule. Et puis il finit par se décider. Il essaie de se pendre, mais n’y parvient pas (gag). Il essaie le coup du four, mais évidemment ça ne marche pas (gag). Alors il décide, puisqu’il n’y arrive pas lui-même, d’engager un tueur pour se flinguer. (la scène où il arrive dans le rade avec tous les gangsters, lui le pauvre type (nous) parmi les tueurs, et qu’il essaie de leur faire comprendre ce qu’il veut). Seulement il tombe amoureux. Alors il doit fuir (il fuit le tueur ou il fuit sa vie passée, merdique?). Trop marrant, et en même temps déprimant comme la gueule de Léaud, détaché comme toujours, mais vieillissant. Pas désespéré (pas comme Ghost train, le film du frère, Mika Kaurismaki, un film superbe – on en parle devant un verre).
Publicités

2 Responses to “J'ai engagé un tueur”


  1. 1 julien 20/09/2007 à 10:42

    Un film 90′.Aujourd’hui, en 2007, ce type n’envisagerait pas de se buter.Grâce à une politique ambitieuse et courageuse, il pourrait gagner plus d’argent en travaillant plus.Il aurait richesse, donc femmes, coke, pouvoir. Le bonheur, donc. Pourquoi en finir ?Gageons que nous serons bientôt en mesure d’avoir le droit de posséder une arme à feu.

  2. 2 Untel 20/09/2007 à 17:15

    La sagesse et la raison sont avec toi. D’ailleurs, je le citais comme une curiosité, et nullement parce que, salarié d’une PME ambitieuse, je m’identifie au personnage.Je me demandais juste comment écrire une suite au film, quand par exemple ça ne se passe plus bien avec sa meuf (j’utilise le langage de l’époque). D’ailleurs, comme je ne l’ai pas vu depuis un moment, je ne me souviens pas de la fin. Peut-être parvient-il à capitaliser son expérience pour créer son entreprise d’assistance ou de consulting en suicides de toutes sortes. Sans doute serait-ce le signe du passage au 21ème siècle


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




RSS Fric-Frac Club en fusion

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.

%d blogueurs aiment cette page :